L'histoire

Le musée d'Art sacré est installée sur le site du Monastère des Bernardines.  En 1950, la Ville de Dijon achète l'église, classée Monument Historique puis, en 1979, les autres bâtiments. Elle entreprend de vastes campagnes de restauration pour y installer le Musée d'Art sacré, dans la chapelle Sainte-Anne et le Musée de la Vie bourguignonne - Perrin de Puycousin, dans le cloître.