Restauration de la porte principale du musée d'Art sacré

 

L'église du Monastère des Bernardines, occupée depuis 1982 par le musée d'Art sacré, a été consacrée en 1710. Sa porte à double-battant ornée des portraits en buste de saint Bernard et Étienne Harding a fait l'objet d'une campagne de restauration au printemps dernier. La couleur verte, retenue pour la peinture, correspond à une couche ancienne retrouvée durant les étapes préparatoires de l'opération. Elle dialogue désormais avec le teint cuivré du dôme de l'église.

 

Cette action fait suite à la restauration du portail du Musée d'art sacré et au nettoyage de la façade de la Maison des sœurs tourières menés au cours de l'année 2016. Elle s'inscrit plus largement dans une campagne de restauration et de remise en peinture des portes les plus abîmées du centre historique de la ville.